Instagram de Jeff Prosper
Partager

Haïti est un réservoir inépuisable de talents.  Notamment en musique, les générations se succèdent et se ressemblent. D’une époque à l’autre, de nouveaux visages ne cessent d’émerger sur le marché musical. Même s’il faut admettre que, pour une raison une autre, souvent une quantité considérable d’entre eux ne fait pas long feu.

Parallèlement à l’omniprésence des anciennes têtes, qui accaparent une bonne part du business, il y a souvent de jeunes talents voulant se frayer une voie. Au même titre que les expérimentés, ces jeunes veulent également marquer le patrimoine musical haïtien de leur empreinte. Parmi ces nouveaux arrivés, il y a Jeff Prosper, l’auteur du tube « Inosan ».

Jeff Prosper est un jeune artiste en pleine expansion dans le paysage musical haïtien. Après des collaborations avec King Kino, Trouble Boy, Stanley Georges, Wendy, des figures représentatives du milieu, son single « Inosan » vient de le confirmer en le propulsant au-devant de la scène.

« Inosan » est une chanson qui parle d’amour. Cet amour dont l’homme ne peut se passer quoiqu’il arrive. Le morceau s’inscrit dans la catégorie dite « Compas love » et l’arrangement musical n’a rien de « blingbling ». C’est une chanson agréable à l’oreille et qui invite à la danse.

À la sortie officielle du clip en octobre 2018, le nom de Jeff Prosper résonne encore plus sur les ondes et dans les boites de nuit en Haïti et dans la diaspora, particulièrement en Floride. Le succès du morceau fait du chanteur une voix de plus en plus appréciée, surtout par la gent féminine qui s’identifie à son style plutôt soft.

En dépit du succès récolté par « Inosan », Jeff n’arrête pas de travailler. Pendant qu’il honore ses divers contrats à Port-au-Prince, le compositeur de 24 ans bosse actuellement sur son prochain single qui devrait être suivi par son premier album. Selon des confirmations faites à la rédaction de Rythmes 509, le projet sera disponible en 2019. L’artiste promet un produit de bonne qualité, car son rêve est de devenir une icône de la musique, non seulement en Haïti, mais aussi à l’autre bout du monde.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *