Capture d’écran YouTube An Flanm de Rosalie et BIC
Partager

Révélée au grand public en 2009 grâce au concours de talent Digicel Stars, qu’elle a remporté la même année, Rosalie Févilien est dans cette catégorie de jeunes artistes, dont le talent et la détermination sont des bouffées d’air frais pour le secteur de la musique en Haïti. Malgré des conditions difficiles, dans un marché musical peu structuré où il n’y a presque pas d’encadrement pour les stars en devenir, la chanteuse ne se laisse pas emporter par le découragement.

En 2017, la pianiste a sorti « An Flanm », un opus World beat composé de 12 titres. Pour arriver à l’aboutissement de ce projet, Rosalie a pu compter sur le support de quelques aînés dont BIC.

Sous une forme ou une autre, l’on ne peut prétendre présenter BIC sur la scène musicale haïtienne. En bientôt vingt ans de carrière, l’ancien membre de « FLEX » porte sous ses bras un long CV fourni de productions de qualité. Ce qui, d’ailleurs, fait de lui l’un des meilleurs représentants de sa génération.

À côté de la qualité de ses textes majoritairement écrits en créole, l’auteur de « Yon Ti Kalkil » est également reconnu pour sa générosité envers les artistes en herbe. Parmi ces nouveaux talents qui bénéficient de son aide, il y a Rosalie.

En plus d’être le titre éponyme de l’album, « An Flanm » est également le son qui immortalise cette collaboration entre Rosalie et BIC. Du début à la fin, la chanson prend la forme d’un dialogue entre deux conjoints, exprimant leur amour à la limite de la passion, dans des mots propres à la poésie et au créole haïtien :

« Depi fèy planch mwen wè mato’w

Ak kek bel grenn klou fò’l frape.

Depi pyès twal mwen wè sizo’w

An miyèt moso fò’l taye ».

Le clip qui est maintenant disponible sur la toile propose des scènes attractives. D’un angle à un autre, on y voit une Rosalie et un BIC qui s’adonnent au jeu de la séduction. Ce qui fait tout le charme de la vidéo, produite par YUCCA Entertainment.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *