Partager

Grâce aux supports technologiques, la musique, dans toute sa composante n’arrête pas d’évoluer. Les années passent, les générations se succèdent, mais les artistes et les groupes demeurent. Certains soit par leur longévité et d’autres par la qualité de leurs œuvres ou parfois pour les deux. De cette dernière catégorie se trouve Zenglen, l’un des groupes phares de la musique haïtienne de ce dernier quart de siècle, qui fête cette année, 2019, son trentième anniversaire. 

Fondé en 1989, l’arrivée du groupe Zenglen dans le paysage musical haïtien a coïncidée avec l’éclosion d’une pléiade de nouveaux groupes de tendance Compas Direct. Cette nouvelle vague est connue sous l’appellation « Nouvelle Génération ». Avec un format restreint en termes de membres (différent du Big Band), ces nouveaux groupes allaient apporter un souffle nouveau aux oreilles des mélomanes. Voilà donc 30 ans depuis que Zenglen fait durer le plaisir.

Les groupes de la trempe de Zenglen, la musique haïtienne n’en produit pas tous les ans. Le manque de structure du marché musical, l’instabilité de beaucoup de musiciens, l’avarice de certains managers et artistes, etc., sont, entre autre les raisons pour lesquelles beaucoup de groupes ne font pas long feu. Cependant, en dépit des difficultés de toutes sortes, Zenglen a résisté aux orages et tempêtes du temps, jusqu’à devenir un groupe modèle, qui a fait école comme on dit, traînant derrière lui trois décennies d’existence jalonnées de pas mal de succès. 

Avec des tubes et des albums les uns plus populaires que les autres, Zenglen a marqué de son empreinte la musique du terroir, dont le secteur du Compas Direct en particulier. Si le groupe est souvent reproché pour ses déboires administratifs, Jean Brutus Dérissaint et son staff ont quand même le grand mérite de ne jamais abandonner le projet Zenglen. Au contraire, à chaque situation difficile, le Directeur Musical du groupe a toujours su trouvé les stratégies adéquates permettant à Zenglen de garder sa place sur le marché musical haïtien.

Après trente ans au cours desquels succès et obstacles se sont conjugués, Zenglen a atteint cette identité qui lui est propre. La bande a su vendre la musique haïtienne sur beaucoup de scènes à travers le monde, tout en se faisant une place de choix dans le cœur des mélomanes, toujours accrochés à sa musique de qualité. C’est, d’ailleurs, l’un des facteurs de la notoriété de Zenglen, trente ans plus tard, dans une industrie où la facilité l’emporte souvent sur la créativité. 

Malheureusement, le trentième anniversaire de Zenglen est en train de passer inaperçu. A part la mise en ligne de « Deluxe Collection », une compilation d’une centaine de titres de Zenglen, aucun événement de grande envergure n’a encore été réalisé pour marquer les trente ans de l’équipe « 5 Étoiles ». 

Sinon Brutus, de passage récemment à Port-au-Prince dans le cadre de la promotion de « M Swete l Danse », le dernier clip du groupe, qui avait promis des spectacles à la fin de l’année pour marquer les 30 ans de la bande, aucun évènement n’est encore prévu. Il n’est donc que d’attendre ! 


Partager